Ergothérapie pédiatrique

L’enfant est principalement adressé à l’ergothérapeute par :

•  le médecin (pédiatre, généraliste, scolaire…).
•  un professionnel de santé qui accompagne déjà l’enfant (orthophoniste, psychomotricien, psychologue, …).
•  un professionnel de l’enseignement ( instituteur, enseignant référant, directeur d’établissement…) 

L’ergothérapeute peut intervenir auprès d’enfants ou d’adolescents présentant des difficultés d’autonomie/dépendance et d’apprentissage scolaire. La plupart du temps, les parents nous interpellent face à des difficultés d’écriture (écriture malhabile ou lente), d’autonomie scolaire ou quotidienne ainsi que des difficultés motrices, sensorielles ou de repérage dans l’espace.

L’ergothérapeute intervient ainsi principalement auprès d’enfants présentant des :

  • Troubles des apprentissages : Trouble de la Déficience de la Coordination (=anciennement dyspraxie), dysgraphie, dyslexie/dysorthographie, TDA/H…)
  • Troubles du spectre autistique 
  • Retards dans l’acquisition des compétences motrices
  • Difficultés au niveau l’écriture
  • Difficultés d’organisation
  • ….

Le but de l’ergothérapie est d’aider les enfants à vivre une vie d’enfant avec un accès à la communication, aux jeux, à la scolarité, afin qu’ils puissent grandir et se développer avec la plus grande autonomie possible en fonction de leurs possibilités.

Après une évaluation la plus complète possible des capacités, un programme de rééducation est établi en accord avec la famille. Il se déroule principalement autour du jeu, avec une analyse des compétences mises en action afin d’être le plus près possible des possibilités de l’enfant et de pouvoir ainsi doser le niveau de difficulté.

Dans tous les cas, l’ergothérapeute travaille en partenariat avec les parents, l’école, les autres professionnels pour assurer un maximum de cohérence dans le projet de soin de l’enfant.